Découvrez les différentes signalisations du marquage au sol

Le marquage routier est tout typé d’outil ou de substance utilisée pour transmettre des informations officielles sur un revêtement routier; ils sont généralement installés avec des machines de marquage routier. Ils peuvent également être étendus à d’autres installations de véhicules utilisés pour étiqueter les espaces de stationnement ou identifier des endroits à certaines fins.

La signification des couleurs et des motifs dans les marquages routiers

Une ligne blanche brisée, la plus courante de toutes, montre que vous pouvez modifier la voie et avec prudence. Uniquement sur une route à double sens, une ligne blanche continue est tracée et indique que vous ne pouvez pas dépasser la voiture devant vous, ou simplement la laisser tomber, vous n’êtes pas obligé de changer de voie et devez rester dans la voie sur laquelle vous êtes toujours. Une seule ligne jaune continue est un autre marquage au sol sur la route à double sens. La ligne jaune signifie qu’un véhicule est autorisé à passer ou à dépasser, mais il n’est pas autorisé à franchir la ligne jaune. Le mouvement est spécifiquement limité en cas de doubles lignes jaunes pleines. La ligne blanche brisée, on peut dépasser les véhicules en roulant sur la ligne jaune brisée, mais avec prudence. Intégrez ces deux et vous obtiendrez une combinaison de ligne jaune continue avec une ligne jaune brisée. Cela signifie simplement que vous ne pouvez pas dépasser une autre voiture si vous conduisez sur le côté de la ligne brisée. Mais si vous conduisez sur la ligne continue, vous pouvez les dépasser.

Différents types de lignes

Une ligne continue est parfois utilisée le long de la direction comme marqueurs longitudinaux pour indiquer la position correcte du conducteur sur la route. Le blanc et le jaune sont les couleurs prédominantes utilisées. À diverses fins, telles que les lignes d’arrêt et les passages pour piétons, les lignes larges sont utilisées. La largeur de pulvérisation d’un seul pistolet ne suffit pas pour créer des lignes larges. Les lignes de saut sont créées par des segments avec une seule ligne brisée. La longueur, la largeur, la couleur et la distance entre les segments de ligne brisée qui varient d’un endroit à l’autre et d’une raison à une autre. Pour les applications de marquage au sol, des lignes doubles sont souvent utilisées. Ils sont placés au centre de la route, divisant le flux de trafic. Pour les aéroports où le contraste des lignes blanches sur une surface en béton gris clair n’est pas assez fort, des lignes bicolores sont également utilisées. Les zones non motrices avec des lignes diagonales parallèles sont souvent délimitées. Toutes sortes d’étiquettes sont effectuées manuellement et régulièrement. Beaucoup de temps est généralement consacré au calcul et à l’application des lignes de guidage physique.

Flèches de voie

S’il est déroutant de garder à l’esprit sur quelle voie restée et où et quand en changé, il y a un autre marquage au sol à retenir: les flèches de voie. Ils indiquent la direction que chaque véhicule doit emprunter dans cette voie. En tant que tel, procédez comme prévu si vous voyez une flèche pointant vers. Les flèches pointant vers la gauche ou la droite signifient que vous devez tourner à l’intersection, à la fourche ou à la jonction qui convient. Les flèches à double tête, l’une pointant vers l’avant et l’autre pointant différemment, signifient que vous pouvez effectuer l’une de ces actions sur cette voie.

Les idées pour protéger l’extérieur de votre maison
Top 5 des accessoires afin de rouler en toute tranquillité