Que faire de vos encombrants ?

encombrants

Les encombrants font partie des déchets les plus présents. Ce sont des déchets occasionnels collectés autrement que les ordures ménagères du fait de leur poids ou de leur taille, notamment les appareils électro-ménagers et les mobiliers. Certains déchets, bien que volumineux, n’entrent pas dans cette catégorie, à savoir les gravats, les déchets verts, les pneus usagés, les bouteilles de gaz et les carcasses de voiture. Ce qui suit va vous indiquer ce que vous pouvez faire de ces encombrants.

La collecte

Un arrêté municipal conditionne la collecte des encombrants. Il est judicieux de s’informer auprès de votre mairie afin de savoir toutes les procédures d’enlèvement. En effet, un service dédié aux encombrants est mis en place pour l’organisation de la collecte. Dans les villes, un système de ramassage des encombrants est installé pour vous faciliter la tâche. En règle générale, la collecte se fait à des dates fixes ou sur demande surtout dans les grandes villes. Elle peut également se faire à des points de regroupement dans certaines communes. Toutefois, un volume maximal de 3m³ par ramassage est autorisé. A part cela, une autre alternative est de faire appel au service d’une de ces sociétés spécialisées du débarras. L’entreprise va prendre en charge la récupération de vos encombrants moyennant frais. Pour avoir plus d’informations sur l’enlèvement des encombrants dans votre ville, consultez  mes-encombrants.fr .

La déchetterie et autres solutions

La déchetterie est un endroit destiné à collecter et à traiter les déchets occasionnels, notamment les encombrants. Cet endroit permet de recycler, de revaloriser les déchets et de lutter contre les dépôts sauvages. Une carte d’identité et un justificatif de résidence vous sont requis. A cet égard, vous pouvez vous rendre directement à la déchetterie près de chez vous pour apporter vos encombrants. Il faut noter que la déchetterie suit des horaires selon la ville, dont il convient de respecter. Avant de faire enlever vos déchets encombrants ou avant de les déposer en ce lieu, pensez à les donner à des entreprises d’insertion ou à des associations. Il est aussi possible de ramener vos encombrants chez le distributeur ou producteur. En fait, dans le but de protéger l’environnement et contribuer au recyclage, une écocontribution s’applique à tous les produits électriques et électroniques, dont le montant s’affiche en bas de la facture des producteurs ou distributeurs. Ainsi, ces derniers sont tenus de reprendre ces appareils électro-ménagers lorsque les utilisateurs ne s’en servent plus.

Réutilisation et valorisation

Pour réduire le gaspillage, les déchets et les impacts sur l’environnement, il est important de chercher avant tout à faire durer vos objets. Pour cela, une utilisation conforme, un bon entretien et une solution de réparation doivent être appliqués à chaque objet acheté. Nombreuses entreprises de réparation sont recensées en France. De ce fait, avant de jeter vos appareils, vérifiez si vous pouvez les faire réparer ou pourquoi pas les réparer vous-même en consultant des tutoriels sur internet. Des pièces détachées sont proposées sur le marché par les producteurs. Par ailleurs, l’upcycling ou le surcyclage, un phénomène à la mode, consiste à donner plus de valeur à l’objet, à concevoir de nouveaux objets à l’aide de ces appareils inutilisés. Cela permet de donner une nouvelle vie à vos biens tout en préservant l’environnement. De plus, il ne requiert pas d’énergie supplémentaire. Vous pouvez profiter des ateliers de upcycling proposés par certaines associations. Aussi, des points de recyclage s’étalent sur tout le territoire français pour la collecte, la revente ou la réutilisation de vos objets inutilisés.  Une autre solution consiste à vendre ces biens dans les brocantes, les vide-greniers, dans les magasins de seconde main ou sur Internet.

Comment déshydrater les boues provenant d’effluents industriels et urbains ?
Commander de l’équipement urbain en ligne