Publié le : 15 mars 20237 mins de lecture

Dans les environnements d’entreprise, le marquage au sol joue un rôle important en tant que signalétique intérieure. Incorporant diverses formes d’adhésifs et d’autocollants, il peut être appliqué de manière permanente ou temporaire sur les revêtements de sol. Apprécié pour sa capacité à résister à l’usage et aux sollicitations quotidiens, le marquage au sol est une ressource fiable pour les entreprises. Ce genre de dispositif peut être personnalisé pour répondre aux besoins individuels, y compris une variété de formes allant des bases comme les cercles, les triangles et les flèches aux formes conçues de manière unique. Il est également très résistant à l’usure et aux frottements, ainsi qu’à la chaleur et à l’humidité.

Les divers types de marquages au sol

Différentes stratégies de marquage au sol existent pour répondre aux besoins d’une entreprise. Parmi ces méthodes se trouvent des pochoirs qui offrent une signalisation rapide et précise avec les avantages supplémentaires de la personnalisation, de la réutilisation ou des options à usage unique. Indiquées pour les zones difficiles d’accès, les peintures en aérosol sont faciles à appliquer. Par ailleurs, plusieurs options de couleur sont disponibles pour la peinture de marquage au sol qui peut être utilisée pour les surfaces intérieures et extérieures. Cette méthode est appropriée pour toutes sortes de surfaces. Toutefois, il est conseillé de préparer le sol avant l’application. Dans le cas où le sol est ruiné, l’utilisation d’un mélange à froid est recommandée pour de meilleurs résultats. Découvrez en ligne plus d’informations sur le marquage personnalisé.

L’arrangement des flux de déplacement en extérieur

De nombreux véhicules et piétons se déplacent aux abords d’une usine ou d’un entrepôt, ce qui la rend très fréquentée. Des poids lourds arrivent fréquemment pour les livraisons et les chargements, ainsi que des employés et d’autres véhicules. Si un point de vente public existe, le trafic peut être assez important. Pour répondre aux besoins des véhicules et des piétons, un système bien pensé doit être mis en place pour organiser et réguler la circulation. Ceci peut être réalisé grâce à la mise en place de marquage ​​au sol personnalisé.

Pour permettre une organisation réussie des différents espaces, une étude approfondie des zones doit d’abord être menée. Cela implique l’utilisation de marquages ​​au sol, de panneaux de signalisation, de médianes et de barrières pour séparer des zones distinctes. Les marquages ​​au sol délimiteront des zones, dont les espaces dédiés au stationnement des visiteurs ou des salariés, la place réservée aux poids lourds, ainsi que les voies piétonnes. De plus, ces marquages ​​sépareront également les voies de circulation distinctes, les places de stationnement, le stationnement désigné pour les personnes handicapées et les sentiers piétonniers.

Afin de garantir la sécurité des piétons et des poids lourds, il sera nécessaire de baliser le sol autour des bâtiments avec des zones désignées pour chacun. Les marquages personnalisés ​​peuvent être utilisés pour réserver de l’espace aux piétons, éliminant ainsi le besoin de trottoirs, tout en offrant des emplacements dégagés pour le chargement et la livraison. Dès l’entrée dans les locaux de la firme, les marquages ​​au sol serviront de guide utile pour naviguer dans l’espace avec facilité et sécurité.

L’organisation des circulations en intérieur

Le risque de collisions et d’accidents augmente lorsque les piétons et les conducteurs de machines travaillent côte à côte dans la même zone. Pour réduire le danger potentiel, il est utile de créer un itinéraire désigné que tout le monde doit suivre. La mise en place de marquages ​​au sol est une excellente solution, car ils délimitent clairement les voies de circulation piétonnes. Pour une protection supplémentaire, des barrières peuvent également être utilisées. Dès l’entrée dans les locaux, le marquage au sol sera un outil utile pour s’assurer que chacun connaît sa position dans le flux de circulation.

Outre cela, les voies de circulation intérieures peuvent être unidirectionnelles ou bidirectionnelles avec des mesures précises établies par l’INRS pour l’utilisation spécifique prévue. De plus, les machines et les véhicules circulant à l’intérieur nécessitent leurs propres voies désignées pour éviter les collisions et assurer une sécurité totale. Ainsi, le trafic sera plus fluide grâce à un plan sur mesure visant à éviter les éventuels goulots d’étranglement et accumulations sur les artères. Une circulation beaucoup plus sûre des véhicules sera assurée à l’intérieur de la zone, avec un gain de temps important lors des déplacements.

La détermination des zones spécifiques

Les schémas de circulation intérieure et extérieure ne sont pas les seuls messages que les marquages ​​au sol peuvent véhiculer, ils peuvent également servir d’alertes vitales aux travailleurs sur les dangers potentiels ou fournir des informations plus claires sur l’installation. Une mise en œuvre des marquages ​​au sol personnalisés consiste à désigner le stationnement intérieur des véhicules et des machines, comme les transpalettes, comme moyen de maintenir un système de stockage bien organisé. Les marquages ​​au sol peuvent aider à organiser le stockage en mettant de côté des zones de stockage désignées pour éviter le désordre. L’utilisation de plusieurs couleurs permet de distinguer facilement chaque zone et son objectif. Cela favorise finalement une compréhension et une organisation plus simples des étagères et des stocks, les rendant plus accessibles.